Délaissé depuis la catastrophe nucléaire de 1986, la région de Tchernobyl est une zone interdite. Danny Cooke, jeune réalisateur et photographe anglais, a pu approcher les lieux lors de la préparation d’un documentaire pour CBS News


Un amoncellement de papier, vestige d'une civilisation disparue, Pripiat, Tchernobyl

Un amoncellement de papier, vestige d’une civilisation disparue, Pripiat, Tchernobyl


À l’aide d’un guide Ukrainien et équipé d’un drone, d’une camera et d’un compteur Geiger, Danny Cooke s’est baladé dans les endroits désertés, tels que la fête foraine de la ville de Pripiat.

« Il y avait quelque chose de serein et à la fois fortement inquiétant de cet endroit. Le temps est resté immobile et le souvenir des événements passés flottent partout autour de nous.« 


Carte postale de Pripiat, Tchernobyl, du réalisateur anglais Danny Cooke

Carte postale de Pripiat, Tchernobyl, du réalisateur anglais Danny Cooke


Cette vidéo, publiée sur la chaîne Vimeo de Danny Cooke le 24 novembre, dévoile des images poignantes et une atmosphère presque étouffantes de cette ville désertée par ses centaines de milliers d’habitants, lors de la catastrophe.





Ce film dépeint les conséquences de la folie des hommes mais démontre également que la nature reprend ses droits. A voir absolument et à partager.


A propos de 

Ingénieur en télécommunication, je suis passionné par le high-tech en général. Mes hobbies vont de l’informatique au modélisme ferroviaire en H0 en passant par le cinéma, la musique, un peu de jardinage, et la photographie bien-entendu.
Depuis peu, vous pouvez retrouver mes créations ainsi que les créations d'autres artistes régionaux dans mon magasin en ligne :

Le shop apprentiphotographe.ch

Share