Lorsque l’on tente la photo de bâtiments ou d’architecture, on se rend vite compte que souvent, la perspective de l’édifice visé semble déformée.


Le bâtiment du parlement de Hambourg avant la correction de perspective

Le bâtiment du parlement de Hambourg avant la correction de perspective


Pourquoi la perspective est-elle modifiée ?

Une idée répandue est qu’un objectif affecte la perspective. En fait, celle-ci dépend uniquement de l’éloignement du photographe. La perspective est modifiée par le seul fait que le photographe s’approche du sujet, et non pas à cause de l’objectif lui-même. Parfois, il n’est pas possible d’être bien positionné pour prendre une photo d’un monument, à cause de l’environnement immédiat de celui-ci. L’angle de prise de vue n’est donc pas optimal, ce qui se remarque immédiatement. Les lignes deviennent convergentes au lieu d’être parallèles.

Un autre écueil est que, souvent, celui-ci est trop imposant pour tenir en son entier sur une seule image. Dans ce cas, on opte pour la solution d’un objectif grand angle. L’avantage de ces optiques est de couvrir un large angle de champ et donc de pouvoir cadrer une scène lorsque l’on a peu de recul afin de pouvoir photographier une construction dans son intégralité. La contrainte est que la taille et la distance entre objets proches et lointains varient de manière irréelle suivant leur éloignement. Les photographes utilisent quelques fois sciemment un objectif grand angle pour accentuer les perspectives, de façon à exagérer la hauteur apparente d’un bâtiment ou obtenir certains effets dû à la distance restreinte par rapport à l’objet photographié.


Comment corriger la perspective ?

Dans mon cas, je souhaitais voir le parlement de Hambourg dans son entier. Avec mon objectif grand angle, j’ai obtenu l’effet indésirable d’avoir l’impression que l’édifice s’écroule vers l’arrière.

Pour corriger ces effets de perspectives, on peut soit s’éloigner du sujet et utiliser une focale plus longue (ce qui dans bien des cas n’est pas possible, à moins de pousser les bâtiments alentours), soit utiliser des objectifs à bascule et décentrement (qui sont très, très onéreux) ou alors utiliser un logiciel comme Photoshop ou Gimp afin de corriger ces altérations.


J’ai choisi la méthode logiciel en utilisant une des fonctionnalités de base de Gimp, l’outil « Perspective« .


Méthode pas à pas afin de corriger la perspective à l’aide de Gimp.

1. Après avoir chargé l’image dans Gimp, commençons par relever la taille originale de la photo en pixels (ici 5184X3456)


Taille de l'image originale en pixels, visible sur la barre de titre de Gimp

Taille de l’image originale en pixels, visible sur la barre de titre de Gimp


2. Sélectionnons l’outil « Perspective« , par le menu


Menu - Outils - Outils de transformation - Perspective

Menu – Outils – Outils de transformation – Perspective


Nous pouvons aussi cliquer sur l’icône Perspective (flèche verte dans l’image ci-dessous) située dans la palette « Boite à outils ».

3. Cliquons sur le bouton radio « Corrective (en arrière) » et désélectionnons « Affiche un aperçu de l’image » qui dans ce cas nous gênerait au lieu de nous aider. J’ai laissé par défaut « Guides » avec le paramètre « Nombres de lignes » à 15. Cela nous aidera pour contrôler le bon positionnement de la grille.


La barre d'outils de Gimp - Outil Perspective

La barre d’outils de Gimp – Outil Perspective


4. Appliquons le cadre en prenant soin de trouver des éléments qui devront correspondre à une ligne horizontale ou verticale lorsque le défaut de perspective sera corrigé.

Dans mon exemple, j’ai pris le toit et la première ligne de fenêtre pour les lignes horizontales et j’ai suivi les bords intérieurs de chaque tour. A noter qu’en choisissant le toit du parlement comme ligne horizontale supérieure, la tour centrale gardera une hauteur apparente légèrement exagérée. Si l’on souhaite corriger cette partie-là également, la ligne horizontale supérieure devra être située proche du sommet de la tour. A prendre en compte également que, selon l’architecture photographiée, une tour peut être légèrement pyramidale.


La grille est placée de façon à s'aligner sur les lignes horizontales et verticales du bâtiment

La grille est placée de façon à s’aligner sur les lignes horizontales et verticales du bâtiment


5. Cliquons maintenant sur le bouton « Transformer » de la fenêtre de dialogue « Perspective » et laissons l’ordinateur faire le travail. Cela prendra quelques secondes (quelques bonnes dizaines de secondes pour mon pc portable…) de calculs avant que le résultat soit affiché.


 

La fenêtre de dialogue de l'outil perspective dans Gimp

La fenêtre de dialogue de l’outil perspective dans Gimp


6. Le résultat ne montre que ce que l’on a sélectionné avec la grille. Pour voir la photo dans son entier, ajustons le canevas et réduisons le zoom.


Menu - Image - Ajuster le canevas aux calques

Menu – Image – Ajuster le canevas aux calques


7. La perspective est maintenant correct, mais nous devons maintenant corriger les proportions qui ne sont plus du tout réalistes, l’édifice étant très étiré en hauteur. Pour cela, sélectionnons le menu « Echelle et taille de l’image« 


 

Menu - Image - Echelle et taille de l'image

Menu – Image – Echelle et taille de l’image


8. Entrons les valeurs de taille en pixels, que nous avons mémorisé avant d’entamer la transformation (ici 5184X3456), sans oublier tout d’abord de briser la petite chaînette (flèche verte dans l’image ci-dessous) , puis, validons avec le bouton « Echelle« 


La boite de dialogue - Echelle et taille de l'image - dans Gimp

La boite de dialogue – Echelle et taille de l’image – dans Gimp

 


9. Il nous reste à recadrer la photo afin d’éliminer les parties non-désirées.

A l’aide de l’outil « Sélection rectangulaire« , entourons ce que nous voulons garder puis avec la touche droite de la souris, sélectionnons « copier » puis « Coller comme nouvelle image« .


Recadrage de l'image

Recadrage de l’image

 


C’est terminé, votre image apparaît dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet.


Le parlement de Hambourg - après correction de la perspective

Le parlement de Hambourg – après correction de la perspective

 


Si vous êtes content du résultat, n’oubliez pas de l’enregistrer.


T-Shirt – J’ai commencé le Fitness

T-Shirt humoristique mode homme - J'ai commencé le Fitness

T-shirt mode  illustré de la citation « J’ai commencé le Fitness » et d’un Tire-bouchon dans 3 positions de gymnastique différentes.

28,90 CHF
Détails

 

A propos de 

Ingénieur en télécommunication, je suis passionné par le high-tech en général. Mes hobbies vont de l’informatique au modélisme ferroviaire en H0 en passant par le cinéma, la musique, un peu de jardinage, et la photographie bien-entendu.
Depuis peu, vous pouvez retrouver mes créations ainsi que les créations d'autres artistes régionaux dans mon magasin en ligne :

Le shop apprentiphotographe.ch

Share