Perdue en pleine campagne, proche du Village de Rue, se cache une oasis de convivialité et de sérénité : le Gîte du Gros Essert.


L'étang du gîte du Gros Essert près de Rue

L’étang du gîte du Gros Essert près de Rue


L’histoire du Gîte du Gros Essert

Découvert lors du vernissage de Céline Favre, j’ai été imprégné par le sentiment de paix et de quiétude que dégage cet endroit. Au bout d’un petit chemin goudronné serpentant dans la nature, on discerne une immense bâtisse surplombant une combe la détachant du village de Rue.


Le village de Rue en contre-bas

Le village de Rue en contre-bas


Voici son histoire racontée par Céline :

A l’époque il y avait une dépendance du château de Rue, quelques ruines se situant près des grands étangs mais tout est sous terre… Une copie d’un plan historique de la forme de ce bâtiment est exposée au Gîte.


Le gîte du Gros Essert, vu depuis le plan d'eau

Le gîte du Gros Essert, vu depuis le plan d’eau


La ferme semble, elle aussi, être très ancienne. La cave en voûte et pierre de taille porterait à croire qu’elle faisait partie de la dépendance du château. Une canalisation de la période Romaine passe d’ailleurs sous une partie de la maison (vue à l’époque des travaux de rénovation).

Mes parents achètent la ferme en 1975 sauf erreur de ma part. A cette époque là, la ferme est en très mauvais état et, à part pour sa situation et son volume premier, aujourd’hui, plus rien ne correspond à ce qui existait alors.


Accueil par les cloches des vaches qui ont jadis occupé le gîte

Accueil par les cloches des vaches qui ont jadis occupé le gîte


Mes parents l’ont rénovée et pris du bétail afin de développer l’exploitation en agriculture. Au fil des années, le bâtiment répondait de moins en moins aux contraintes d’une exploitation agricole. Ils prirent l’option de louer une halle plus bas dans le village, de changer l’affectation de la ferme pour en faire un Gîte et, sur plusieurs années, de l’agrandir pour en arriver aujourd’hui à ce que tu as pu voir.


Bancs et tables massifs et rustiques devant l'entrée du Gîte

Bancs et tables massifs et rustiques devant l’entrée du Gîte


Le Gîte du Gros Essert a fonctionné quasi comme un restaurant durant ces 20 dernières années. Il était tenu exclusivement par mes parents. La cuisine était faite par ma maman et ma deuxième soeur Christine.


Un des nombreux chaudrons suspendu

Un des nombreux chaudrons suspendu


Les possibilités du GÎte

Aujourd’hui il fonctionne sur réservation. L’idéal est de voir directement sur le site (www.legrosessert.ch) ou tu trouveras les dernières infos.


Quelques bibelots sur le manteau de l'immense cheminée

Quelques bibelots sur le manteau de l’immense cheminée



Il possède plusieurs chambres, dont un dortoir, et il est possible de louer les locaux pour une manifestation.


Escalier menant aux chambres d'hôtes

Escalier menant aux chambres d’hôtes


Mais il est également tout à fait possible, pour des groupes, de réserver pour manger.


Une magnifique salle de banquet avec des tableaux de l'exposition de Céline Favre

Une magnifique salle de banquet avec des tableaux de l’exposition de Céline Favre



En gros le fonctionnement est assez souple. Le plus simple est de regarder avec ma soeur Hélène qui en est devenue propriétaire depuis le début de l’été.


A propos de l’exposition de Céline Favre

On peut la visiter jusqu’en novembre, sur un simple appel au Gîte (Tél. : +41 (0)21 909 52 38) afin de s’assurer de l’ouverture. Le cas échéant je me déplace aussi volontiers pour ouvrir. De même, je suis à votre disposition si vous souhaitez acquérir une de mes oeuvres.


Masque - Mondes intérieurs de l'exposition de Céline Favre

Masque – Mondes intérieurs de l’exposition de Céline Favre


Il y aura certainement un finissage mais à ce jour rien n’est certain, car comme je reprends une année de cours en septembre je risque d’être déjà trop occupée.


Elle - Acrylique sur toile de Céline Favre

Elle – Acrylique sur toile de Céline Favre



A propos de 

Ingénieur en télécommunication, je suis passionné par le high-tech en général. Mes hobbies vont de l’informatique au modélisme ferroviaire en H0 en passant par le cinéma, la musique, un peu de jardinage, et la photographie bien-entendu.
Depuis peu, vous pouvez retrouver mes créations ainsi que les créations d'autres artistes régionaux dans mon magasin en ligne :

Le shop apprentiphotographe.ch

Share