Si la question ne se pose pas pour les possesseurs d’APN compact, le capteur n’étant jamais soumis directement à l’air libre à moins d’un incident majeur, il n’en va pas de même pour les appareils Reflex.


Miroir devant le capteur du Reflex Canon EOS 7D

Miroir devant le capteur du Reflex Canon EOS 7D


Chaque changement d’objectif est un facteur de risque de laisser entrer des poussières ou d’autres particules pouvant se coller sur le capteur, le miroir étant le seul obstacle à ce moment là. Le mode d’emploi du canon EOS 7D indique également que, dans de rares cas, le lubrifiant des pièces mobiles de l’appareil peut être projeté sur celui-ci.


Lors de mes dernières prises de vues, j’ai fait le désagréable constat que, sous certaines conditions, l’ombre persistante d’une sorte de filament apparaissait sur la photo. La persistance de cette ombre malgré un changement d’objectif a mis en évidence que le souci se situait au niveau du capteur.

Les diverses recherches sur le net me laissèrent perplexe d’autant plus que Vincent Luc, dans son livre « Maîtriser le Canon EOS 7D » déconseille l’utilisation d’une soufflette (poire soufflante) alors que dans le mode d’emploi du canon EOS 7D, c’est celle-ci qui est présentée à la page 187. Canon recommande également, pour le nettoyage du capteur, de passer par le SAV, ce qui peut impliquer plusieurs semaines sans votre appareil fétiche.

Le capteur étant un élément extrêmement délicat, je n’avais pas envie de faire mentir le proverbe « Dans le doute, abstiens-toi »… Mais avant de renvoyer mon Reflex au service après vente de Canon, je me suis dis que rechercher la source du problème ne devait présenter que peu de risques. J’ai alors suivi la procédure décrite en page 292 du livre de Luc Vincent, en plaçant mon appareil photo devant une feuille blanche, bien éclairée.

L’image obtenue confirme bien la présence d’une sorte de filament parasitant les prises de vues.


Confirmation du problème sur le capteur

Confirmation du problème sur le capteur


Par chance pour moi, le filament était coincé devant le capteur et non pas sur celui-ci. Il a donc été relativement facile de le retirer sans prendre de risques en suivant scrupuleusement la procédure décrite en page 187 du manuel fourni avec l’EOS 7D.


Une sorte de filament est coincé devant le capteur

Une sorte de filament est coincé devant le capteur


Néanmoins, suite aux divers articles sur le net proposant des solutions autant originales que périlleuses, ainsi qu’au vue des contradictions entre le livre de Luc Vincent et le mode d’emploi, le doute s’est insinué dans mon esprit. Gauche de la main droite et maladroit de la main gauche, je ne me vois plus nettoyer le capteur de mon appareil moi-même en cas de nouvelles salissures. De même, la recommandation de renvoyer mon boitier Reflex au SAV de Canon, et ainsi devoir patienter trois semaines, est pour moi une solution insatisfaisante.

Je me suis alors tourné du côté des photographes professionnels afin de connaitre leur avis et façon de procéder sur le sujet. Si un premier photographe-commerçant m’a clairement indiqué qu’il ne le faisait que sur ses propres appareils et ne proposait aucun service de nettoyage à ses clients estimant les risques trop élevés, un autre a bien voulu me recevoir dans son studio et m’a prodigué ses conseils d’expert…


 

A propos de 

Ingénieur en télécommunication, je suis passionné par le high-tech en général. Mes hobbies vont de l’informatique au modélisme ferroviaire en H0 en passant par le cinéma, la musique, un peu de jardinage, et la photographie bien-entendu.
Depuis peu, vous pouvez retrouver mes créations ainsi que les créations d'autres artistes régionaux dans mon magasin en ligne :

Le shop apprentiphotographe.ch

Share