Oh, je sens une pointe de déception de la part des amateurs de houblon emmenés par Google, en pensant lire un article sur leur boisson préférée…

Mais lisez la suite, il y a sûrement des photographes parmi vous que cette astuce pourrait intéresser.


La demi-pression

La demi-pression


J’ai été surpris de lire dans un ouvrage, traitant de la photographie, que de très nombreux possesseurs d’appareils photographiques numériques n’utilisaient pas la possibilité de presser à mi-course le déclencheur pour faire la mise au point et calculer l’exposition avant de prendre la photo.


Le bouton déclencheur des APN même les plus simples, est équipé de deux positions. Si vous le presser gentiment, vous allez sentir une légère résistance environ à mi-course. Vous allez alors constater que votre appareil va réagir puis émettre un bip mais sans prendre de photo. Il a simplement effectué la mise au point et calculé le niveau de luminosité afin de déterminer le temps d’exposition. Ces opérations prennent plus ou moins de temps suivant la vélocité de l’électronique embarquée d’un APN compact et sont réalisées presque instantanément sur un Reflex.


Le déclencheur

Le déclencheur


Pour utiliser  cette astuce, il suffit de cadrer votre sujet, presser le déclencheur à demi, attendre le bip, maintenir le déclencheur dans cette position, éventuellement recadrer un peu et enfoncer à fond au moment désiré.


Si le sujet, par exemple un cycliste participant à une course, n’est pas encore là, il vous suffit de cadrer un élément du décor le plus proche de l’endroit où il va apparaitre ou encore mieux, le coureur précédant. Vous pressez à demi le déclencheur et attendez, en gardant le bouton dans cette position et bien-entendu sans bouger l’appareil, jusqu’à ce que celui-ci surgisse. Il ne vous reste plus qu’à presser à fond afin de prendre la photo.


En travaillant ainsi, vous allez considérablement diminuer le risque que l’action que vous souhaitez immortaliser ne soit pas sur le cliché ou que la photo soit floue et éviter ainsi la frustration qui en découle. Vous serez prêt à prendre réellement la photo au bon moment, car tous les calculs étant faits, la réaction de l’appareil va être quasi immédiate lorsque vous presserez à fond.


Maintenant, il ne vous reste plus qu’à expérimenter à loisirs et à tous les amateurs de houblon qui ont lu l’article jusqu’au bout :


Santé !!!

Santé !!!




La dernière photo illustrant cet article est de Jos Dielis sous licence « creative commons »


A propos de 

Ingénieur en télécommunication, je suis passionné par le high-tech en général. Mes hobbies vont de l’informatique au modélisme ferroviaire en H0 en passant par le cinéma, la musique, un peu de jardinage, et la photographie bien-entendu.
Depuis peu, vous pouvez retrouver mes créations ainsi que les créations d'autres artistes régionaux dans mon magasin en ligne :

Le shop apprentiphotographe.ch

Share