Nous avons accueilli, dernièrement, un tout beau « gros » bébé dans notre petite famille d’objectifs pour nos boitiers Canon. Il s’agit du téléobjectif 150 – 500mm F/5.0-6.3 DG APO OS HSM de la marque Sigma.


Le téléobjectif 150 - 500mm F/5.0-6.3 DG APO OS HSM de la marque Sigma

Le téléobjectif 150 – 500mm F/5.0-6.3 DG APO OS HSM de la marque Sigma


Nous allons tout d’abord commencer par quelques caractéristiques techniques :


  • Distance focale capteur plein format DSLR (35mm):    150-500mm (env. 220-700mm avec un capteur APS-C)
  • Ouverture maximale:    f/5-6.3
  • Angle de l’image:    16.4°-5°
  • Construction optique : 21 lentilles en 15 groupes
  • Distance minimale:    220cm
  • Dimensions:    94,7 x 252mm
  • Poids:    1910g

Et décoder quelques acronymes :

  • APO : APOchromatic : ces objectifs corrigent les aberrations chromatiques. Ce sont des petites lignes de couleurs au bord des objets sur certaines photos.
  • DG : Digital : ces objectifs sont compatibles Full-Frame, pour boîtiers argentiques et numériques, mais optimisés numériques.
  • HSM : Hyper Sonic Motor : Moteur hyper sonique permettant un autofocus plus rapide et silencieux.
  • OS : Optical Stabilizer : Stabilisateur optique.

 

Un trépied est recommandé pour supporter le poids du téléobjectif Sigma couplé au boitier EOS 7D

Un trépied est recommandé pour supporter le poids du téléobjectif Sigma couplé au boitier EOS 7D


Sur les forums spécialisés, certains utilisateurs disent que ce téléobjectif Sigma est bruyant. Effectivement il fait un peu de bruit mais cela ne m’a pas dérangé, ni le volatile que j’ai eu l’occasion de photographier.

Si on ajoute le poids du boitier EOS 7D (820g) par exemple cela nous donne tout de même un total de 2,73 kg… L’utilisation d un trépied est fortement recommandée lors de longue attentes. Malgré ce poids, que ce soit avec le boitier EOS 60D ou le EOS 7D, l’ensemble reste équilibré.

Les images valant mieux que les mots, voici quelques essais avec ce nouveau joujou. Les photos ont été prises sur trépied et la première avec un objectif canon 17-55mm f2.8 stabilisé, pour donner un point de référence.

Afin de vous faire une idée plus précise, les images qui suivent ont été prise avec une focale de f6,3 et hormis un redimensionnement pour le web et l’ajout des Watermarks, elles n’ont pas été retouchées.


Le village de Curtilles près de Lucens pris à 55mm

Le village de Curtilles près de Lucens pris à 55mm


A 150mm, on distingue déjà nettement la petite église

A 150mm, on distingue déjà nettement la petite église


L'église de Curtilles, parfaitement visible avec le Sigma à 500mm

L’église de Curtilles, parfaitement visible avec le Sigma à 500mm


Peut-être des professionnels seront-ils plus exigeant mais personnellement, j’estime qu’il est agréable à utiliser et permet de prendre de belles photos. La poignée est ergonomique et pratique pour la prise de vue à main levée. C’est également sur cette poignée que l’on fixera le trépied. Fourni avec une housse de transport compacte et bien rembourrée, mon opinion est qu’il a un très bon rapport qualité/prix.

Sur le net , vous pouvez le trouvez dès 879 CHF (comparatif Toppreise.ch du vendredi 17 mai 2013).


Le Sigma 150-500mm mis en scène, photographiant des crocus

Le Sigma 150-500mm mis en scène, photographiant des crocus


A propos de 

Ingénieur en télécommunication, je suis passionné par le high-tech en général. Mes hobbies vont de l’informatique au modélisme ferroviaire en H0 en passant par le cinéma, la musique, un peu de jardinage, et la photographie bien-entendu.
Depuis peu, vous pouvez retrouver mes créations ainsi que les créations d'autres artistes régionaux dans mon magasin en ligne :

Le shop apprentiphotographe.ch

Share